AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Chapitre2: La belle affaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
carine2305•
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 31
Localisation : Belgique (Liége)

MessageSujet: Chapitre2: La belle affaire   Lun 18 Juin - 21:27

Chapitre 2: la belle affaire

"Il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de ces deux êtres si imparfaits et si affreux.

On est souvent trompé en amour souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe,

on se retourne pour regarder en arrière, et on se dit : J'ai souffert souvent, je me suis trompé quelques fois : mais j'ai aimé.

C'est moi qui ai vécu et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui. "

On ne badine pas avec l'amour (acte 2 scène V)

Alfred de Musset (1810-1857)

POV Bella

Comment?

Comment avais-je pu être aussi naïve?

Comment avais-je pu croire qu'une personne telle qu'Edward pouvait s'intéresser à moi?

Comment avais-je fais pour ne rien voir?

Ah ça! Il joue son rôle à la perfection. Me faisant croire monts et merveilles! Quand je pense que je lui faisais confiance, quelle idiote je fais!

- Bella je suis désolé! Ce n'est pas ce que tu crois!

- Ce que je crois! Ce que je crois? Comment peux-tu savoir ce que je crois? Tu ne sais rien Edward! Rien du tout! Mais je vais te dire ce que je crois! C'est que j'en ai assez entendu et que je veux rentrer chez moi! Je n'ai plus rien à te dire! Alice peux-tu me ramener s'il te plait?

J'ai baissé d'un ton pour m'adresser à Alice, et bien que mon intonation n'est toujours pas très amicale je suis certaine qu'elle comprend.

- Bella! Bella attends je vais t'expliquer.

- Je ne veux rien savoir!

De toute façon, que peut-il ajouter de plus? Que quand il est avec moi, il pense à une autre? Pire qu'il m'a trompé peut être? Je ne peux m'empêcher d'imaginer les pires scènes possibles.

- S'il te plait, écoutes-moi, c'était au début quand tu es arrivée à Forks. Comme tu le sais ton sang est plus que désirable pour moi. A ton premier jour de lycée, j'ai bien failli te tuer! Tout ce temps où nous avons été l'un à coté de l'autre à cette heure de cours, je dressais la liste des pour et des contres, à savoir te tuer ou non! J'en avais très envie Bella. Ton sang m'appelle, il m'attire comme un aimant. A la fin de la journée à la villa, Jasper a sentit toute cette tension bien sûr il a réussi à me faire parler. Je n'ai plus voulu te voir, j'avais peur de faiblir, peur de remettre en question toutes ces années de végétarisme pour une simple humaine. Voilà pourquoi je ne suis plus venu en cours pendant les quelques jours qui ont suivi ton arrivée au lycée. Je t'ai détesté. Détesté de provoquer en moi le monstre que j'avais tout fait pour contenir et oublier. Ce qui s'est passé c'est que Jasper passait son temps à me ridiculiser! Il disait que c'était incroyable! Que le grand Edward Cullen roi de la maîtrise personnelle était incapable de rester à coté d'une humaine sans avoir envie une seule seconde de la vider de son sang! Il n'avait pas tord, dans la famille je suis sans doute après Carlisle celui qui se maîtrise le mieux en présence d'humain, et puis il y a eu toi! Toi et ton sang si... si appétissant. C'est de là qu'est partie cette idée de pari. Jasper ne me croyant pas capable de résister je lui ai dis que si je pouvais être ami avec toi jusqu'au bal de promo cela voudrait dire que je suis le meilleur, ce que j'ai fais mais il y avait une chose que je n'avais pas pris en compte! C'est qu'à aucun moment je n'aurais pu imaginer t'apprécier réellement! Je t'aime Bella, sois en sûre!

Avec Alice nous sommes sous le choc, si on s'attendait à ça! Elle lance un regard noir à Jasper et lui demande de la suivre. Ce qu'il fait sans rechigner, ils partent tous les deux dans leur chambre. Probablement qu'Alice veut des explications! Elle n'avait sans doute pas tout vu dans sa vision, cette prémonition dont elle parlait avec Emmett quelques minutes plus tôt. Où elle disait qu'elle avait vu ce qu'il allait se passer si Emmett venait me parler!

- Comment peux tu prétendre m'aimer alors que tu m'as caché cette histoire pendant si longtemps! Écoute Edward! Ce qui est fait est fait mais je ne peux faire comme si de rien n'était alors je le dis encore une fois je veux rentrer chez moi. Quand Alice sera sortie de sa chambre si cela ne la dérange pas j'aimerais qu'elle me ramène je l'attendrais dehors prés de sa voiture. Pourrais-tu juste lui dire ça?

- Bella...

- Non! Au revoir Edward.

Sur ce je prends mon sac et dévale les escaliers en retenant au maximum les larmes qui ne demandent qu'à couler sur mes joues. Je n'y crois toujours pas! Mais à quoi dois-je croire? Au fait qu'un vampire beau, intelligent, gentil, attentionné et la liste est encore longue était rentré dans ma vie et m'avait fait passer quelques semaines inoubliables en sa présence, est-ce vraiment réel? Ou que ce même vampire vient à sa façon de m'ôter tout espoirs d'un monde de rêve et de bien être avec la personne que l'on aime sur cette terre? Est-ce-que ça aussi c'est réel ou est-ce-que je rêve?

- Bella?

Non c'est sûr je ne rêve pas! J'arrive près de la voiture d'Alice, sa fameuse Porsche jaune qu'elle avait tant voulu. Je m'arrête donc pour répondre à mon interlocuteur. Je reconnaîtrais sa voix entre mille.

- Oui Emmett?

J'avais dis ça dans un souffle. Par ce qu'avec la douleur que je ressens dans ma poitrine, mes poumons n'avaient pu que soupirer ces deux mots.

- Bella, regarde moi.

- ...

- S'il te plaît.

Je me retourne donc pour lui faire face, mais toujours en regardant le sol. J'ai pourtant eu le temps de l'apercevoir. Il a l'air... Triste...

- Je suis désolé Bella si tu savais!

Je prends une grande inspiration et le regarde droit dans les yeux avant de cracher :

- Désolé de quoi Emmett? D'avoir gâcher mon bonheur? D'avoir dit être mon ami pour mieux me faire du mal? Tu prétends m'apprécier, et puis tu lâches une bombe qui ruine notre couple à Edward et moi. C'est ce que tu voulais? Tu es jaloux? Edward à peut être raison dans le fond. Tu es jaloux! Tu nous envies parce que nous on s'aime, alors que Rose elle, elle ne sait aimer qu'elle même. Alors dis-moi de quoi es-tu désolé?

Je me rends bien conte que je suis méchante avec lui et qu'il ne le mérite certainement pas, mais j'ai mal et en ce moment. Je n'ai pas envie de me préoccuper de savoir avec qui je dois ou non être gentille! Et c'est trop tard... C'est lâché... Je suppose qu'il va s'énerver et me remettre à ma place aussi vite qu'il le peut! Mais ce n'est pas le cas. Loin de là. Sa voix est douce et posée.

- Désolé pour tout. Je pensais que tu avais le droit de savoir, et c'est justement parce que je suis ton ami que je me devais d'être honnête avec toi. J'espère que tu pourras comprendre et me pardonner. Je mérite tout ce que tu viens de dire... Je suis sincèrement désolé Bella si tu savais...

- Au revoir Emmett.

Alice arrive justement à nos cotés et me fait comprendre de monter dans la voiture d'un signe de tête. Je m'exécute.

- Alice, laisse-moi ramener Bella s'il te plaît.

- Je ne sais pas Em c'est à elle de voir.

- Bella s'il te plaît. Laisse-moi te ramener chez toi. Je voudrais te parler.

Après quelques secondes d'hésitation j'accepte, après tout je ne compte pas plus parler avec Alice qu'avec Emmett.

- Si il n'y a que ça pour te faire plaisir!

Je prends Alice dans mes bras avant de lui dire au revoir. Je sais que je vais la voir demain au lycée, mais je veux lui faire comprendre que j'apprécie qu'elle soit mon amie.

Je me demande déjà comment je vais pouvoir aller en cours, le voir ne va pas être simple! Bien que je sais assurément que ma colère m'a poussé à conduire notre dispute plus loin que là où elle aurait du se terminer naturellement, et que j'avais exagéré! Il m'a menti, j'ai encore du mal à y croire.

Nous nous dirigeons donc vers la jeep Wrangler d'Emmett, je m'assieds et boucle ma ceinture sans un mot.

Malheureusement si je peux très certainement empêcher ma bouche de formuler des mots, après quelques minutes, je ne peux empêcher les larmes de couler. Je sens le regard d'Emmett se poser sur moi. Je m'aperçois que la voiture dévie malgré mes yeux embués.

Emmett se gare sur le coté.

- Bella ne pleure pas.

Il détache sa ceinture inutile, pour me prendre dans ses gros bras durs et froids.

- Pourquoi? Pourquoi m'a-t-il fait ça?

J'avais parlé dans un sanglot. Je n'en voulais plus à Emmett bien sûr. Je ne lui en avais même jamais voulu. Il avait eu raison, je lui aurait reproché ne pas l'avoir fait si je l'avais appris par quelqu'un d'autre en sachant qu'il était au courant. Non c'est à moi que j'en voulais... Soit parce que j'avais été tellement idiote que je n'avais pas vu qu'Edward se servait de moi, soit par ce que j'étais une idiote d'avoir réagis ainsi alors que dans le fond cette histoire de pari n'est pas si tragique que ça... Je me maudis pour être aussi instable!

- Je ne sais pas plus que toi ma jolie, parce que c'est un idiot, peut être qu'il ne s'est pas aperçu de suite que tu es une personne formidable. Je ne le sais pas depuis longtemps, c'est Rosalie qui m'a tout dit hier quand on s'est disputé, comme je te l'ai dit elle ne t'apprécie pas, parce que toi tu as Edward et qu'elle elle n'a jamais réussi à l'avoir. Alors quand elle à vu que je te défendais, elle a comprit que notre relation était arrivée à un point de non retour. Ne pouvoir être avec Edward alors que toi oui, de plus son "mari" qui ne prends pas son parti. Elle se fichait parfaitement de ce qui pouvait me plaire ou non. Elle était consciente que si elle me parlait de ce pari, mon amitié pour toi me pousserait à t'en parler, j'ai toujours été honnête que ça soit en positif ou négatif. Bella ce que Rosalie attend, c'est d'avoir le champs libre avec Edward ne lui laisse pas cette chance. Montre qui tu es! Je sais que tu l'aimes, je sais que ce que je t'ai dis aujourd'hui n'est pas facile à entendre mais vous vous aimez alors tout ça ne fera que vous rapprocher plus. J'en suis sûr!

- C'est peut être moi qu'il aime, mais notre relation est basée sur un pari! Et je te rappelle que c'est toi même qui m'a dit qu'une relation ne pouvait pas durer si elle n'avait pas démarré sur de bonnes bases.

Je m'adoucis un peu il avait réussi à m'apaiser. De plus il ne doit pas être moralement mieux que moi, il aime une fille qui en aime un autre, et qui plus est elle est la méchanceté incarnée. Je peux même dire qu'elle est démoniaque! Comment fait-il pour rester aussi serein!

- Je suis désolée de m'être énervée contre toi tout à l'heure, je n'aurais pas du. Je ne m'attendais pas vraiment à une telle chose. Ça fait mal! Mal de se sentir trahie!

- Ce n'est rien, ne t'inquiètes pas pour moi, tu sais quand on vit avec Rosalie on a l'habitude! Et crois-moi j'aurais préféré ne jamais à avoir à te dire ça! Je n'avais pas envie de te faire du mal. Je t'apprécis énormément. Et comme je te l'ai déjà dis, il t'aime. Tu verras tout va finir par s'arranger, je suis sûr qu'il ne doit pas être très bien en ce moment de te savoir triste.

- Tu as sans doute raison, je sais aussi que je me suis emballée un peu vite mais, quand tu m'as dis que j'étais un pari, j'ai tout de suite imaginé des horreurs et j'ai préféré fuir plutôt que d'en entendre plus, je crois que je ne l'aurais pas supporté. Tu sais je n'aime pas vraiment m'occuper des histoires des autres mais je peux te poser une question?

- Oui, je t'écoute.

Je suis assez gênée de lui poser cette question mais je veux curieusement connaître la réponse.

- Hum, pourquoi restes-tu avec Rosalie? Tu dis qu'elle ne t'aime pas, de plus elle n'est pas la personne la plus gentille que je connaisse, tu mérites mieux Emmett, je t'assure.

Il semble réfléchir...

- Et bien, elle n'as pas toujours été ainsi. On a eu de très bons moments tous les deux jusqu'à ce qu'elle se rende compte qu'elle n'avait pas oublié Edward. C'est à dire à ton arrivée.

- Pourquoi ça!

Je dois certainement afficher une tête déconfite! Venait-il de me dire qu'en fait sa femme et lui allait probablement se séparer parce que je suis entrée dans leurs vies? J'avais honte. Comment une simple humaine peut elle mettre un tel souk dans une famille de vampire!

- Parce que quand elle vous a vu avec Edward, si heureux elle a ressenti une énorme jalousie! Et crois-moi il ne fallait pas s'appeler Jasper pour le ressentir. C'est là qu'elle a compris qu'elle aimait toujours Edward. Tant qu'il était célibataire, elle devait se dire qu'il avait le temps de se décider, après tout nous avons l'éternité et que dès qu'il le voudrait elle serait à sa disposition. Je savais à quoi m'attendre dès le début

- Oh, Emmett je suis désolée. Vraiment je m'excuse pour tout! Quelle idiote je fais! Tu dois vraiment te demander ce qui me prend! Je suis avec quelqu'un qui m'aime et à la première difficulté j'en fais une montagne! Et toi ...

Je suis une idiote finie! Vraiment de quoi je me plains!

- Bella ne dis pas ça. Ça n'est pas de ta faute, ça devait arriver un jour ou l'autre. Je suis même étonné que ça ne se soit pas produit plus tôt. Ne culpabilise pas je pense que nous serons tous les deux plus heureux comme ça. Elle n'aura plus à se forcer d'être avec moi et moi... moi je serai libre de mes actes.

Il me serre encore plus fort dans ses bras, puis il s'écarte légèrement, avec une main il me caresse les cheveux et avec l'autre il essuie les quelques larmes qui restent sur mon visage. Ses lèvres sont si proche des miennes, je sens son souffle frais effleurer ma bouche. Ce souffle qui lui est inutile mais dont je raffole pour le plaisir qu'il me procure. J'en frissonne, mon cœur bat à une vitesse folle, il l'entend, c'est une certitude, un sourire s'esquisse sur son visage, grand Dieu qu'il est beau! Un magnifique Apollon. Je pressens un baiser. Mon souffle se fait court il s'approche encore de moi, nous ne sommes plus qu'a quelques millimètres l'un de l'autre, je sens déjà légèrement ses lèvres contre les miennes, elles se frôlent, s'entrouvrent, dans l'attente infernale que ce baiser arrive, mes yeux sont clos. J'aime Edward mais là je ne peux m'empêcher de réclamer cette étreinte, une force d'attraction m'empêche de me détourner, il m'attire comme un aimant, j'en ai envie là, maintenant, je m'apprête à débuter vigoureusement ce baiser dont l'attente devient frustrante. Je place une main sur sa joue et plaque l'autre sur sa nuque, ainsi je l'encourage à m'embrasser...

- Toc, Toc!

Je sursaute, apeurée par le profil de la personne qui vient de nous découvrir dans une telle situation. Est-ce-Edward? Mais ma peur fait place à un tout autre sentiment. Étrangement je ne peux m'empêcher d'être déçue, déçue que ce quelqu'un vienne mettre un terme à ce « presque baiser ».

- Mon Dieu Alice tu m'as fais peur! dit Emmett.

Je suis étonnée qu'il ne l'ai pas entendu approcher.

- Et bien je pensais que tu m'avais entendu arrivée, mais tu devais être trop occupé!

- Hum, et bien, heu, hum en fait...

Emmett n'a pas l'air très à l'aise, je décide donc de prendre la parole. C'est élan de courage ne me ressemble pas mais je suis poussée par un sentiment dont j'ignore encore le sens. De toute façon Alice n'est pas stupide cela ne servait à rien de lui cacher la vérité. Je suis toujours retournée par la proximité que viennent d'avoir nos deux corps, Emmett me troublait! Et je suis certaine que quelques secondes plus tard, sans l'arrivée d'Alice, nous aurions commis l'irréparable. Elle nous a sans doute éviter de faire une terrible erreur! Même si Edward m'a fait du mal, c'est lui que j'aime et je suis certaine que même si Emmett venait de m'enivrer, l'excuse est que nous avions tout deux besoin de réconfort! Quoi d'autre? J'aime Edward, et je sais que tout va finir par s'arranger! Du moins c'est ce que j'espère. Tout ce qu'il faut c'est qu'Edward me pardonne pour mon comportement.

- Et bien Alice, pas la peine de te mentir, tu sais très bien ce que nous allions faire si tu n'étais pas arrivée! Alors merci, parce que je pense que nous allions faire une énorme bêtise!

- Oui... bien sûr! lui dit Emmett à son tour. Mais sa tête avait changée, il avait un air indéfinissable sur le visage qui se rapproche je dirais de la tristesse et de la déception.

- OK, et bien en fait Bella, tu avais oublié tes clefs, c'est pour cela que je suis là. Alors tiens. Edward me fais te dire qu'il est vraiment désolé et qu'il espère que tu pourra lui pardonner ceci, mais qu'il t'aime plus que tout. Il te laisse tranquille à ton souhait mais il a dit que dès demain au lycée il fera tout ce qui est en son pouvoir pour te prouver son amour jusqu'à ce que tu l'écoutes. Et bien sûr que tu lui manques déjà!

- Oh, merci beaucoup. Tu peux lui dire que c'est moi qui suis désolée, j'ai réagis comme une gamine! Dis lui que je l'aime et que je me réjouis de le voir demain, il me manque lui aussi.

Et oui il allait me manquer cette nuit. Avant il passait toutes les nuits dans mon rocking-chair mais je finissais par ne plus beaucoup dormir, nous avons donc décidé qu'il ne viendrait plus la semaine. C'est assez difficile. Et ça allait l'être encore plus ce soir, parce que nous nous sommes disputés et que ça n'arrive que rarement. Quoi que plus ces derniers temps.

- Bon il est temps qu'on y aille, demain il y a cours et les autres vont se demander ce que nous faisons si nous ne rentrons pas.

- Oui, tu as raison. Je te retrouve à la maison Alice, je reviens tout de suite après avoir déposé Bella.

- OK, bonne nuit Bella, et à demain en cours. Emmett ne traîne pas trop!

Elle roule des yeux.

Ses propos étaient chargés d'insinuations mais je fais comme si de rien n'était, tout comme Emmett. Je suis soulagée parce qu'Alice allait pouvoir transmettre à Edward à quel point je suis désolée et que je l'aime.

Le reste du trajet se fait en silence, nous sommes tous les deux assez embarrassés par ce qui s'est passé plus tôt. Quand Emmett se gare devant la maison de Charlie je veux descendre de la voiture mais il m'attrape par le bras.

- Bella, je suis désolé. Je n'aurais pas du essayer de t'embrasser et de profiter de ton état pour le faire.

- Ne sois pas désolé, il n'y a pas de problème. Nous avons rien fait, donc il n'y a pas de mal.

- Tu sais Edward t'aime vraiment. C'est vrai qu'au début les intentions qu'il avait envers toi n'étaient pas les bonnes mais maintenant je peux t'assurer qu'il t'aime sincèrement! Si je t'ai dis la vérité c'est parce que je pense que c'est mieux pour vous. Il vaut mieux ne pas avoir de mensonges dans un couple ça finit toujours mal.

Il est triste... Et la déception, la rancoeur, mais aussi la colère se lisent sur son visage.

- Merci Emmett. Merci d'être mon ami. Je lui parlerai demain, je l'aime c'est sûr. Mais il me faudra du temps pour oublier, ça m'a fait beaucoup de mal d'apprendre ça. J'aurais voulu qu'il m'en parle plus tôt. Et surtout que ça soit lui qui le fasse et non pas toi. Pardonner c'est facile, oublier c'est autre chose..

- Pas de souci ma jolie tu pourras toujours compter sur moi.

- Bonne « nuit » Emmett à demain.

Je sais qu'il a raison. J'aime Edward il n'y a aucun doute. Edward m'aime du moins j'aime le penser. Je le verrai demain et notre histoire va continuer, comme si de rien n'était. Alors essayons tout de même d'oublier ce qui s'est passé et regardons plutôt ce qui va arriver. Et ce qui va arriver si je ne me dépêche pas de rentrer c'est que je vais être privée de sortie!

POV Emmett

Je viens tout juste de déposer Bella chez elle. Cette fille est incroyable! Elle est d'une gentillesse illimitée, elle finit toujours par tout pardonner. Pourvu que cela ne devienne pas de la bêtise. Ne dit-on pas "bon et bête commencent par la même lettre?" J'espère au moins qu'Edward se rend compte de la chance qu'il a d'être avec une personne telle que Bella. Je n'ai pas encore démarré, je suis perdu dans mes pensées quand je me rends compte que quelqu'un prend place sur le siège passager. C'est fou comme quand je pense à Bella, tout disparaît autour de moi. Ça finira par me porter préjudice. Je m'apprête à lui sauter dessus, je prends conscience que c'est Alice!

- Grand Dieu Alice! Tu pourrais prévenir! J'aurais pu te blesser!

- C'est ce que j'ai fais! Grand malin! Ton cerveau est tellement préoccupé que tu n'entends rien! Fais attention tu prends des risques! Après avoir frappé 372 fois a vitesse grand V, dit ton nom 214 fois et tapé dans mes mains 952 fois j'en ai eu marre, j'ai décidé de prendre place et d'attendre que tu sortes de ta léthargie!

- Ho. Et bien... que fais-tu là? Je te croyais rentrée.

- J'ai eu une vision sur ce qui allait se passer si tu rentrais tout seul après moi, Edward te demande ce qui se passe et vous vous disputez. C'est assez flou mais je suis certaine que vous allez vous disputer. Alors ici on va dire qu'on a ramené Bella tous les deux et que nous l'avons laissé après l'avoir calmée. Même si tu n'as pas eu besoin de moi. N'est-ce pas? Il faudra juste que tu essaies de lui cacher tes pensées! Je ne suis pas certaine que de te voir essayer d'embrasser Bella lui donnera envie de te taper sur l'épaule si tu vois ce que je veux dire!

- OK. Ça me va, mais ça ne fait que retarder l'échéance et tu le sais? Il finira toujours bien par découvrir que j'ai essayé d'embrasser Bella. Et j'aurais beau lui expliquer que c'est juste parce que nous étions mal tous les deux que nous avons failli craquer, lui il s'en foutra pas mal!

- Emmett je peux te poser une question?

- Est-ce-une question dont tu connais déjà la réponse?

- Je n'en suis pas sûre je voudrais que tu confirmes ou non ce que je pense.

- Et bien vas y, je suis déjà étonné que tu me demandes la permission pour me poser une question. Alors arrêtes de tourner autour du pot ça ne te ressemble pas.

- OK. Alors que se passe-t-il? Je veux dire avec Bella? As-tu pour elle d'autres sentiments que ceux correspondant à de l'amitié?

- Et bien oui, je l'aime bien sûr. C'est une fille extraordinaire à qui je me suis confié, qui ne m'a pas jugé. Alors je peux dire que c'est une amie.

- C'est tout? Juste une amie? Tu en es sûr?

- Et bien oui Alice, juste une amie.

- Emmett si je dis ça c'est parce que au cas ou tu l'aurais oublié, Jasper est empathe et Edward lit dans les pensées! Si je te parle de ça c'est parce que j'ai eu une autre vision.

- Alice que se passe-t-il à la fin? Pourquoi tu me poses des questions dont tu connais les réponses!

- Tu sais que mes visions sont subjectives. Donc peut être que ça peut changer.

- Alice!

Je ne sais pas pourquoi elle tournait tant autour du sujet et ça commençait fortement à m'énerver!

- OK. Et bien tu avouais des sentiments bien plus qu'amicaux à Bella.

- Oh

- Oui Emmett, c'est bien ce que je disais. Es-tu sûr de savoir dans quoi tu t'embarques je veux dire, tu sais à quel point Edward aime Bella! Il ne te le pardonnerai jamais!

- Ah oui, et tu lui as demandé à lui si il se rendait compte de ce qu'il allait faire avec Rosalie? Comment moi je pourrais le prendre! Si un jour il avait une aventure avec elle? Alors Alice dis-moi? Tu le lui as demandé!

Je ne pouvais contenir ma rage comment peut elle me dire ça?

- De quoi tu parles?

Vient-elle vraiment de me poser la question?

- Et bien si je te dis que Rosalie est tombée sur un joli petit carnet gris dans lequel sont retranscrites tes visions. Tu me dis quoi hein?

- Elle n'as pas osé? Dis-moi que je rêve? Qu'est ce qu'elle t'a dit?

- Et bien que sauf si tu t'es trompée, elle et Edward vont se retrouver dans des positions pas très catholiques! Si tu vois ce que je veux dire! Alors est-ce ce à quoi tu t'attendais?

- Ce n'est pas possible elle n'a pas pu te dire ça? Mon dieu Emmett je suis tellement desolée pour toi. Je n'aurais jamais imaginé qu'elle pouvait être aussi méchante. Et te dire ouvertement qu'elle allait te tromper avec Edward ça dépasse tout ce à quoi je m'attendais

- Mais enfin réveilles-toi! Elle a toujours été ainsi! Elle l'aime et elle fera tout pour l'avoir, quitte à devoir écraser tout le monde sur son passage! Et il ne vaut pas mieux et tu le sais. Tu le connais. Je sais qu'il aime Bella mais jusqu'à quand? C'est ça le problème! Dès qu'il en aura marre de son jouet il la jettera comme on jette un vieux mouchoir. Si ta vision est juste cette histoire finira mal! Alors si tu veux tout savoir oui c'est vrai, j'aime Bella. Je l'aime plus que je n'ai jamais pu aimer personne, mais elle, elle l'aime lui! Et je préfère la voir heureuse avec lui que malheureuse sans lui! Donc je serai son ami, je serai là à chaque fois qu'elle en aura besoin. Même si j'en "crève" de la voir tant amoureuse de lui! Et si ta prémonition se réalise elle aura besoin de soutien le jour où elle découvrira ce qu'Edward et Rose font dans son dos! Si un jour je venais à disparaître jures moi que tu seras là pour elle!

- Je vais parler à Edward. Et toi tu ne vas pas disparaître alors arrêtes de dire ça. Il faut empêcher que cela dégénère!

- Pas la peine de parler à Edward, je vais le faire.

- Je ne suis pas sûre que ça soit une bonne idée Em.

- Et bien je ne t'ai pas demandé ton avis à ce que je sache! Je veux pouvoir lui dire ma façon de penser.

- Emmett! Calme toi je ne suis pas ton ennemie. Je suis de ton coté! Et j'ai beaucoup de peine pour toi! D'abord ta femme est une personne égoïste, malfaisante et sans scrupule. En suite tu aimes une fille qui en aime un autre. Vraiment Em je suis sincèrement désolée pour toi!

- Ce n'est pas de moi dont il est question en ce moment! Moi ça fait des années que je vis ça, que je vis avec une personne qui ne m'aime pas autant que moi je l'ai aimé, qui lui fait l'amour alors qu'elle pense à Edward... Si on avait un plus long délai je pourrais en dire d'autre encore mais il est temps d'y aller.

Je démarre la voiture et pars à toute vitesse jusqu'à la villa. J'ai une conversation à avoir!

POV Bella

Je me réveille difficilement ce matin. Je n'ai pas beaucoup dormi. A chaque fois que j'ai essayé de fermer les yeux je nous revoyais Emmett et moi dans la voiture. Ce qui me rends assez mal à l'aise vis à vis d'Edward. Malgré le fait qu'il ne s'est rien passé, je sais que c'est grâce à l'interruption d'Alice. Je n'ose imaginer ce qui se serait produit si elle n'avait pas été là. De plus, je n'ai pas été très aimable avec Edward hier. Il est vrai qu'il a changé depuis quelques temps mais j'aurais pu essayer de comprendre ce qu'il voulait me dire à la place de partir de cette façon! Je sors alors désespérément de mon lit à qui j'aurais volontiers tenu compagnie quelques heures de plus! Je farfouille dans mon armoire à la recherche d'une tenue convenable pour enfin filer sous la douche.

Après ma séance de décontraction sous l'eau, j'enfile un vieux jeans, mes converses, et un pull à col roulé blanc. Je descends dans la cuisine, et avale vite fait un bol de céréales. Il est temps que je me dépêche si je ne veux pas être en retard au lycée. Et surtout que je puisse avoir le temps de parler avec Edward. J'embarque mon sac de cours, sors de la maison et ferme la porte à clef, étant donné que Charlie est déjà sortit travailler. Je monte dans mon ancestral pick-up et démarre pour rejoindre l'école. Je dois parler à Edward de ce qu'il s'était passé hier soir. Emmett a raison je dois essayer d'oublier. Ensuite, j'ai eu une grande partie de la nuit pour me rendre compte que tout le monde fait des erreurs moi la première. J'ai bien failli embrasser Emmett juste parce que je ne me sentais seule et trahie. Alors de quel droit est-ce-que je me permets de juger Edward! J'ai des excuses à lui donner.

Quand j'arrive au lycée ils sont déjà tous là. Ou presque. Je me gare sur le parking près de l'entrée principale. Edward vient à ma rencontre. Je sors de la voiture pour le rejoindre.

- Je suis désolé(e).

Avons-nous dit en chœur. Nous avons en suite rit tous les deux de la situation gênante.

- Je suis désolée pour hier. Je n'aurais pas du partir comme ça! J'aurais du te laisser m'expliquer la situation jusqu'au bout. J'ai sur-réagis mais c'est oublié, ce pari n'est pas bien grave au fond parce que je t'aime et c'est tout ce qui compte si tu m'aimes en retour. Me pardonnes-tu pour avoir agi de cette manière?

- C'est moi qui suis désolé. J'aurais du te parler de cette histoire dès le début. C'est juste que j'avais peur de te perdre, alors j'ai préféré garder ça pour moi. Je savais que Jasper ne t'en parlerai pas. Par contre j'étais loin de me douter qu'Emmett allait être au courant! Et qu'il viendrait tout te dire. Je pensais qu'on était frère tous les deux et qu'il ne me mettrait jamais en mauvaise posture. Je constate que je me suis trompé! Cette situation aura au moins eu l'avantage à me montrer le vrai visage de cet hypocrite.

Est-ce-qu'il vient vraiment de me faire comprendre qu'il ne considère plus Emmett comme son frère? Que s'était-il passer hier soir après qu'Emmett m'ai ramenée pour qu'il parle de lui ainsi. Emmett a des défauts certes, mais pas au point de se faire traiter de traître!

- Edward que s'est-il passé?

- Rien d'important!

- Rien d'important? Est-ce-que tu te moques de moi? Edward, pourrais-tu juste une fois être honnête avec moi.

- Et bien Emmett a fait des choix et a des idées qui ne correspondent pas avec les miennes et voila rien de plus.

- Rien de plus? Edward, tu viens de le traiter d'hypocrite! Ce n'est pas rien!

- Écoute, on finira la discussion plus tard, on va être en retard en cours. Viens, on y va. Tu as cours avec Alice maintenant. Non?

- … Oui...

- Bien alors à tout à l'heure on se voit au déjeuner.

Il m'embrasse sur le front et rentre dans le bâtiment pour aller à son premier cours. Non mais j'hallucine! Il venait carrément de mettre fin à la conversation en changeant de sujet! Est-ce-que j'avais atterri dans une autre dimension? Edward qui critique son frère et en suite qui fuit une conversion ça n'est pas tous les jours! Je crois malheureusement que je vais devoir attendre pour avoir plus d'explications et que je vais aussi devoir user de toutes mes ressources pour y arriver! En attendant, je décide de rejoindre Alice devant l'entrée du bâtiment pour aller en cours et peut être avoir des explications sur ce qui s'est passé hier.

- Salut Alice, ça va?

- Bien et toi?

- J'ai connu mieux! Je peux te demander quelque chose?

- Oui si tu peux parler en marchant parce qu'on va être en retard en cours!

- OK

On commence alors à marcher vers la classe quand je me mets à lui parler, mais je n'aperçois que ni Emmett ni Jasper ne sont là!

- Que s'est-il passer hier soir à la villa après qu'Emmett m'ai ramené? Et où est -l? Où est Jasper?

- Et bien, hier soir Emmett et Edward se sont disputés assez vivement! Quand Emmett est rentré à la villa, il a voulu parler à Edward. Ils ont eu une conversation à demi muette! Emmett pensait à des choses qui avait vraiment l'air de mettre Edward hors de lui! Edward lui répondait assez brutalement, ils en sont même venu à se battre! Je ne les avais jamais vu ainsi! Jasper a essayé de calmer le jeu mais sans succès. Pour finir, Carlisle s'en est mêlé, sans résultat non plus. Après plusieurs tentatives désespérées d'Esmée, ils ont enfin arrêté. Mais se jurant de ne plus jamais s'adresser la parole. Après environ une heure, Emmett a appelé tout le monde dans le salon, et là il a annoncé sa rupture avec Rosalie. Il a aussi annoncé qu'il partait et a demandé à ce qu'on ne le suive pas, qu'il partait pour un bout de temps, seul. Et qu'il reviendrait peut être mais pas tout de suite, qu'il n'était plus heureux, qu'il voulait voir d'autres horizons, qu'il nous aimait mais qu'il avait besoin d'air! Jasper lui a demandé si il pouvait aller avec lui juste deux ou trois jours pour s'assurer qu'il ne partait pas pour faire des chose qu'il pourrait regretter, comme changer de régime principalement. Jasper sera donc là dans quelques jours. Bella il faut que tu saches qu'il ne voulait pas partir sans te dire au revoir, c'est Edward qui n'a pas voulu, il lui a interdit de t'approcher. Je ne sais pas ce qui s'est réellement passé et je me tracasse pour Emmett je ne l'ai jamais vu dans un état pareil j'espère qu'il ne va pas faire de connerie! Écoute, Em m'a donné ceci. Edward n'est pas au courant alors évite de lui montrer OK? Je ferai mon possible pour qu'il ne lise pas ça dans mes pensées.

Elle me tend un petit bout de papier replié plusieurs fois sur lui-même.

- Alice! Mais ce n'est pas possible! Il n'as pas pu quitter Rosalie, et partir comme ça! Je veux dire, personne ne sait pourquoi ils se sont disputés? Personne n'a demandé à Edward?

- Lis ce mot, et promets juste de ne rien dire à Edward! Pour le reste je ne peux pas te répondre. Edward était vraiment en colère et personne n'a osé lui demander ce qu'il s'était passé. Après le départ d'Emmett, il avait l'air soulagé et de meilleure humeur, personne ne s'est risqué à changer ça!

- OK je ne lui dirai rien. Alice dis-moi que ce n'est pas grave, que ceci va s'arranger, je veux dire depuis deux jours je ne reconnais plus personne. Edward est distant avec moi, Emmett a l'air mal à l'aise quand nous sommes ensemble, Rosalie est de plus en plus méchante, hier j'apprends qu'Edward a parié avec Jasper à mon sujet! Ce matin je lui dis que ce n'est rien que je lui pardonne, que je l'aime et que c'est tout ce qui compte si il m'aime en retour et lui il part en coupant court à la conversation.

- Je ne peux rien te promettre, je ne vois rien et je me demande également ce qu'il se passe dans cette famille! Il faut aller en cours mais je te jure de faire mon possible pour que tout rentre dans l'ordre.

- Vas-y je te rejoins tout de suite.

Elle me sourit et rentre dans la classe. Avant de la suivre je veux d'abord lire ce mot qu'Emmett m'a écrit.

Salut ma jolie,

tout ceci est un peu inattendu.

Je ne voulais pas partir sans te dire au revoir mais je n'ai eu guerre le choix.

Alice a du te parler de ma rupture avec Rosalie, cela ne doit pas t'étonner,

elle ne m'aime plus depuis longtemps.

Cela devait arriver, j'aurais du le faire depuis des années voir des décennies.

Mais je me plaisais à croire que tout allait s'arranger.

Comme je te l'ai dis elle en aime un autre,

alors fais attention ma jolie prends soin de ton amour.

Tu mérites le bonheur,

et sois certaine que partir sans te dire au revoir est une véritable torture.

J'aurais aimer te voir une dernière fois, pouvoir te prendre dans mes bras.

Edward t'aime, mais Rosalie fera tout pour te l'enlever!

J'aimerai être présent pour t'aider à protéger ton couple,

mais c'est trop difficile pour moi, je sais qu'Alice sera là,

je ne peux dire que je ne me tracasserai pas,

mais je pars plus tranquille. Bises.

Ton ami Emmett.


Alors il est vraiment parti! Il ne m'a pas oublié, il a pensé à me dire au revoir même dans ces circonstances. Mais tout de même il est partit... Je découvre chez Emmett un véritable ami. J'aimerai pouvoir être là pour lui, dans ces moments où les choses ne sont pas toujours facile. Je décèle un tout autre Emmett, au même titre que je découvre un tout autre Edward. Je vais devoir me battre pour garder mon amour. Cela promet d'être compliqué. Je vais me mesurer à une vampire. La plus belle que je n'ai jamais rencontré, prête à tout pour arriver à ses fins! Il ne manque plus que Victoria débarque! Et le tableau est complet.

"L'amitié est une religion sans Dieu ni jugement dernier. Sans diable non plus.

Une religion qui n'est pas étrangère à l'amour.

Mais un amour où la guerre et la haine sont proscrites, où le silence est possible."

[ Tahar Ben Jelloun ]

Merci de me laisser un petit message avec vos impressions Smile

_________________
"Les larmes qui coulent sont amères,mais plus amères encore sont celles qui ne coulent pas."

Mon FaceBook

équation douloureuse 1+1=3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/1904674/carine2305
 

Chapitre2: La belle affaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lovelemon-in-fic :: Equation douloureuse: 1 plus 1 égal 3 de Carine2305 (Emmett/Bella)-