AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Chapitre 4: Inquiétude quand tu nous tiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
carine2305•
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 31
Localisation : Belgique (Liége)

MessageSujet: Chapitre 4: Inquiétude quand tu nous tiens    Jeu 28 Juin - 17:57

Bonjour à tous. Voici le chapitre 4 re visité légèrement. J’espère qu’il vous plaira. Merci de continuer à me lire. N’oubliez pas les reviews qui se font de plus en plus rare sur FF et ici encore aucun commentaire Sad . Pensez que cela boost les auteurs d’avoir vos critiques. Alors à vos clavier et dites ce que vous en pensez :-)

Je remercie une nouvelle fois ma bèta fidèle au post que j’embrasse fort!

Bonne lecture et à bientôt.


Chapitre 4 : Inquiétude quand tu nous tiens...

"Il y a des chagrins d'amour que le temps n'efface pas et qui laissent aux sourires des cicatrices imparfaites."
[ Marc Levy ]


POV Emmett

Voilà près de neuf semaines que j'ai quitté Forks. Jasper lui, est retourné auprès de la famille après trois semaines en ma compagnie. Alice lui manquait terriblement. Ce que je comprends parfaitement, parce que ma famille me manque, les habitudes que nous avions prises me manquent, mais bien plus que tout Bella me manque. La solitude n'est pas toujours ce qu'il y a de plus agréable en termes de compagnie à longue échéance . Mais je me dois de suivre la route que je me suis tracé, et sur laquelle je navigue... seul.

Jasper me donne des nouvelles de notre famille une fois par semaine environ. J'ai changé de numéro de portable histoire de ne pas être dérangé à tout bout de champ! Je ne connais Esmée que trop bien, elle s'inquiète très certainement pour moi. En effet, si elle avait eu mon numéro, ma mère m'aurait probablement téléphoné tous les jours. Me suppliant de rentrer à la maison. Je ne peux rien lui refuser, je n'aurais donc pu lui tenir tête bien longtemps et serait rentré à Forks. Mais je ressens vraiment le besoin d'être seul un moment.

Jasper est donc mon seul lien avec les Cullen, mais aussi avec Bella. Il peut me donner de ses nouvelles à chaque fois qu'il m'appelle. Le fait d'être seul me laisse amplement le temps, pour me laisser aller à la réflexion, mais mes seules pensées vont à Bella, je m'imagine ce qu'elle peut faire au moment même où je pense à elle.

J'espère plus que tout qu'Edward a décidé de rester correct envers elle. Imaginer ma douce « amie » triste, ne fait que renforcer mon sentiment de culpabilité pour l'avoir laissée, dans les mains de ce qui me sert de frère. Ce qui n'est pas prudent si je veux garder mon moral à son apogée, sans quoi je ne pourrai continuer mon chemin bien longtemps.

Au moment même où je me laisse tenter à vider mon esprit, pour ainsi laisser place à ma belle, mon téléphone sonne.

DRIIING DRIIING DRIIING

- Allo. Jasper? Comment vas-tu? Je te manquais tant que ça, tu m'as téléphoné hier!

Mais contrairement à ce que je pensais, ce n'est pas la voix de Jasper que j’entends.

POV Bella

Voila près de neuf semaines qu'Emmett est partit. Et beaucoup de choses se sont passées.

Rosalie s'évapore très souvent dans la nature, sans prévenir personne, ce qui ne me déplaît pas, étant donné que les seules fois ou je l'aperçois elle était de plus en plus désagréable avec moi si cela est encore possible! Elle me traite ainsi comme une moins que rien, juste une pauvre humaine sans importance comme à son habitude. Elle me nargue, se vante d'avoir réussi à faire partir Emmett et que par sa fuite il confirme qu'il n'est pas vraiment mon ami. Que tôt ou tard elle finira par avoir Edward, que je le veuille ou non c'est écrit et je ne pourrai rien y changer.

Au début toute cette cruauté me rendait très abattue. Je ne peux pas ne pas y faire attention. Elle me le répète sans cesse. Bien évidemment à l'abri des oreilles indiscrètes de ses frères et sœur. Quand j'en parle à Edward, il ne me croit pour ainsi dire pas, me dit de laisser dire Rosalie qu'elle brasse l'air rien de plus. Ce qui me désarme tout autant puisqu'auparavant, il n'aurait jamais laissé dire des choses aussi affreuses à mon égard. Ça à le don de me faire du mal tout de même.

Edward a bel et bien changé mais je l'aime tellement, que je ne peux, que fermer les yeux sur son comportement; je me dis qu'une fois qu'il aura digéré cette histoire avec Emmett tout redeviendra comme avant. Je me concentre donc sur le présent et Alice ma chère amie, est toujours là pour me soutenir quoi qu'il se passe.

Jasper est enfin revenu; après trois longues semaines, il s’est décidé à revenir auprès de sa famille. Tous les jours j'espérais qu'il rentre, il manquait terriblement à Alice! Elle faisait bonne figure mais je voyais bien qu'elle n'était plus aussi joyeuse depuis que son cher et tendre était partit.

Jasper est rentré à Forks avec d'assez bonnes nouvelles en ce qui concerne son frère. Nouvelles que j'ai obtenue d'Alice, puisqu'il est impossible de parler d'Emmett, devant Edward! Gare à celui qui ose prononcer son nom car il se fait incendier sur le champ. Heureusement jusqu'à présent ce n'est qu'au sens figuré du terme.

Depuis quelques temps Alice et Jasper sont plus que présent dans ma vie. Quand je ne suis pas avec mon amoureux je suis avec eux deux. Je suis d'ailleurs étonnée de l'attitude de Jasper à mon égard; on a jamais été très complice et là, c'est comme si nous avions toujours été amis. On se voit pour ainsi dire tous les jours, les week end, on va se balader tous les trois ce qui me gêne un peu. Premièrement par ce que je peux dire que je tiens la chandelle, même si ils font tout pour ne pas me laisser de côté; ce qui me rend aussi mal à l'aise puisque j'ai vraiment l'impression de les déranger. Je peux jurer qu'ils se forcent à ne pas être trop intimes pour ne pas m'embarrasser. Deuxièmement parce que évidemment je préférerais qu'Edward soit là, je me demande vraiment quelle mouche l'a piqué ces derniers temps! Il est toujours absent, toujours occupé, toujours fourré à l'hôpital avec Carlisle. Du coup on ne se voit vraiment, vraiment pas beaucoup, puisque en plus de tout, il ne passe plus ses nuits auprès de moi depuis longtemps déjà. Il est vraiment très étrange et j'essaie tant bien que mal de ne pas trop le questionner, puisqu'il s'énerve à chaque fois que je fais allusion à son comportement curieux.

Je suis dans ma chambre allongée sur mon lit les mains jointes sur le ventre, si quelqu'un était rentré il aurait presque pu croire que je reposais sur mon lit de mort. Vous voyez comme dans les films... J'essaie de me reposer un peu, j'ai vraiment du mal à dormir depuis quelques jours. J'éprouve tous les soirs un certain mal être en me couchant comme si je n'étais pas seule, comme si quelqu'un m'espionnait me surveillait. J'ai d'abord pensé que c'était Edward mais il m'a affirmé que ce n'était pas lui. Il m'a dit que ça devait très certainement être le fruit de mon imagination. Je lui fais donc confiance et m'efforce de ne pas paniquer. Après tout il m'avait toujours sauvé de tous les dangers depuis mon arrivée à Forks. D'abord le van qui avait manqué de m'écraser, ensuite les garçons dans les rues de Port Angeles, les vampires nomades et certainement beaucoup d'autre encore, dont j'ignore l'existence, desquels il ne m'a pas parlé pour ne pas m'effrayer je suppose. Mais malgré le fait que j'essaie tant bien que mal de me convaincre qu'il n'y a personne dehors à m'espionner je ne peux pas vraiment dormir sur mes deux oreilles. Je ne suis pas de nature peureuse, mais après l'épisode « James » je me surprends parfois à paniquer à certains sons inhabituels, à presser le pas dans la rue sous prétexte que j'ai l'impression d'être suivie et pour toutes sortes de choses semblables.

D'autant que le commissariat est en sous-effectif, Charlie n'est pour ainsi dire jamais à la maison. Il fait beaucoup d'heures supplémentaires. Parfois il ne rentre juste que pour souper et puis repart travailler. Peut être est-ce par ce qu'il n'est pas souvent là que j'aime la vie ici avec lui; les seules fois où il est présent il ne veut pas trop en savoir sur ma vie ce qui me convient parfaitement. Devoir tous les soirs détailler ma journée ne me parait pas très réjouissant et je suis persuadée que ça lui convient tout aussi bien. Nous sommes pareils tous les deux, pas très bavard. Tel père tel fille pas vrai?

Je prends mon courage à deux mains pour me lever. La tête me tourne légèrement, je fais donc une pause puis descends dans la cuisine à fin de commencer le repas; de sorte à ce que quand Charlie rentrera du boulot il n'aie qu'à réchauffer son assiette.

J'arrive à peine à la cuisine que quelqu'un toque à la porte. Ma peur prend le dessus comme à chaque fois que je me trouve seule à la maison je ne peux m'empêcher de demander qui se trouve là.

- Qui-est-ce?

- C'est Jasper

- Oh, ok, rentre.

Je lui ouvre la porte et l'invite à rentrer. Je ne suis pas habituée à ce que Jasper vienne me voir seul, je ne peux donc me restreindre à l'interroger sur ce qui pouvait l'amener jusqu'à chez moi.

- Que se passe-t-il?

- Rien de particulier. J'avais juste envie de venir te donner des nouvelles d'Emmett. Je l'ai eu au téléphone hier soir alors je me suis dis que tu serais contente de savoir comment il se porte.

- Bien sûr. Comment va-t-il?

Je trouve très étrange qu'il vienne expressément chez moi pour me donner des nouvelles de son frère, mais reporte à plus tard mon questionnement.

Nous prenons place dans le salon. Ce qui est agréable avec eux c'est qu'au moins on ne perd pas de temps avec les « Tu veux boire quelque chose ? Tu as faim? »

Il s’assied dans un fauteuil, un bras sur chaque accoudoir, quant à moi je me m'installe dans le divan à coté du tas de coussins complètement inutile! Simplement Charlie ne voit pas ça du même œil. Il aime en avoir assez que pour pouvoir les envoyer à la tête de Billy quand ils se chamaillent en regardant les matchs à la télévision.

Je regarde Jasper perplexe. Il à l'air mal à l'aise, chose qui n'est pas courante chez nos amis les vampires! Et là, sur très peu de temps c'est déjà la deuxième fois. Après un long silence je décide de prendre la parole.

- Et bien... Alors comment... Comment va-t-il?

- Pardon?

- Oui, comment va-t-il? Comment va Emmett? Tu es venu pour ça non?

- Ah, heu, oui! Désolé. Et bien il va bien en fait.

- OK...Hum... Jasper?

- Oui?

- Es-tu sûr que tout va bien? Tu es assez comment dire? Étrange.

- Heu...Oui, heu non, hum, je ne sais pas! Je suppose.

- Tu...suppose? ...Jasper! C'est quoi ça?

- Ça quoi?

- Cette situation gênante, cette conversation qui ne mène nul part! Tu es tombé sur la tête? Ou peut être que ton dernier repas était avarié? Je veux dire Jasper as-tu bu le sang d'un animal qui avait la rage?

- Humpf

Nous nous mettons à rire ensemble, ce qui est encore plus étrange! Premièrement Jasper qui vient seul me parler d'Emmett, deuxièmement il est mal à l'aise et troisièmement il se marre! Qu'a-t-on fait du vrai Jasper?

- Sérieusement que se passe-t-il? Je ne comprends toujours pas vraiment le but de ta venue! Ne me dit pas “pour me parler d'Emmett” parce que tu sais aussi bien que moi qu'Alice me donne toujours les nouvelles que tu lui remets. Alors pourquoi es-tu là?

- Et bien, en fait il faut que je t'avoue quelque chose. Mais rien de grave rassure toi c'est juste que j'aimerai vraiment être honnête avec toi et ne plus rien te cacher comme cette histoire de pari dont je m'excuse encore une fois. Ce n'était pas contre toi, je ne te connaissais pas. Même si ce n'est pas une excuse convenable parce que, que je te connaisse ou non je n'avais pas à agir ainsi! Mais bien entendu ce qui est fait est fait et je ne peux revenir sur mes actes!
Soit, ce que je voulais te dire c'est qu'en fait si on insiste ces derniers temps avec Alice pour que tu restes avec nous c'est par ce que avant que je ne quitte Emmett il m'a fait promettre de veiller sur toi. Il a remarqué qu'Edward n'est plus le même depuis quelques temps il est un peu plus distant. Je sais qu'il ne passe plus ses nuits ici. Je ne l'ai jamais vu ainsi et je sais qu'il se pose quelques questions sur votre avenir. Tu sais lui vampire et toi humaine ça pourrait poser quelques problèmes et je sais que ça le contrarie. Car d'un coté il te voudrait vampire mais de l'autre il ne veut pas mettre fin à tes jours. Enfin tu vois de quoi je veux parler.

Malheureusement oui je vois de quoi il veut parler. C'est vrai qu'Edward est un peu plus distant ces derniers temps même si on se voit un peu plus je trouve ces moments ci. Je sais qu'il se pose des questions et je veux lui laisser de l'air pour qu'il puisse trouver les réponses qu'il souhaite. Par contre, je ne pensais pas qu'Emmett s'en était rendu compte avant de partir et je trouve très touchant qu'il veuille que quelqu'un veille sur moi. Bien que je n'aime pas trop qu'on me considère comme la petite humaine fragile; je suppose que cela part d'une bonne intention. Et la franchise de Jasper est étrangement réconfortante, dans le sens ou comme nous n'avons jamais été proche cela peut, peut être éventuellement être le début d'une amitié. Qui sait? Je suis assez proche d'Alice et je commence aussi depuis quelques jours à être plus à l'aise en présence de Jasper. Et pour cause je passe tout mon temps libre avec eux, difficile dans ce cas de ne pas se lié d'amitié avec lui.

- Alors est ce tout ce que tu voulais me dire ou il y avait-il autre chose?

Ce n est pas que je n’aime pas être avec lui c’est juste qu'il allait falloir que je prépare le repas pour Charlie.

- Et bien oui. Et je pense que ça n'est déjà pas mal pour une première conversation en « tête à tête ». Peut être la première d'une longue série qui sait?

Il m'adresse alors un clin d'œil timide qui se voulait amical. Enfin d'après moi.

- Bien sûr. Pourquoi pas? Tant que ça ne pose aucun problème à Alice bien sur.

Je sais pertinemment que ça ne posera aucun problème à mon amie, mais par acquis de conscience je préfère m'en assurer avant.

- C'est évident. Mais je pense qu'il n'y aura aucun soucis pour elle, bien au contraire je suis certain qu'elle se réjouira si nous arrivons à encore mieux nous entendre tous les deux.

Je veux profiter de ce moment d'honnêteté pour lui poser une question qui m'inquiète quelque peu.

- Je voudrais te demander quelque chose. Si tu le permets?

C'est évidemment une formule de politesse je ne m'attends pas à ce qu'il me dise non, auquel cas je me vais me retrouver bien stupide.

- Je t'écoute.

Il m'adresse alors un sourire rassurant comme si il avait lu mes pensées. Peut être ressent-il simplement mon mal aise.

- Je sais pertinemment que quelque chose se passe avec Edward. Une chose plus grave que ce qu'il n'y parait. Son changement de comportement aussi radical le prouve bien. De plus il ne me dit rien, quand nous sommes ensemble il parle à peine. Penses-tu que je doive m'inquiéter? Aussi Emmett m'a demandé de faire attention à Rosalie, qu'elle ferait tout pour avoir Edward. Mais que veux-tu que je fasse contre elle?

Mon ton était devenu désespéré sur la fin de ma phrase. C'est vrai après tout que puis-je faire contre Rosalie à la force vampirique et à la beauté incommensurable. Il faut me faire une raison je n’y peux décidément pas grand chose. Et malgré tout mon amour démesuré pour Edward et toute ma bonne volonté le jour ou éventuellement, il décidera de me quitter pour Rosalie je ne pourrais me battre contre elle, mais je ne pourrais non plus me résoudre à laissé m'échapper l'homme de ma vie. Voila pourquoi il est indispensable que je devienne l'une d'entre eux.

- Bella ne t'inquiète dont pas tant je t'en prie.

- Pourrais-tu juste répondre à ma question Jasper le comportement d'Edward demande-t-il plus d'intérêt que celui qu'on lui apporte en ce moment?

Je ne veux pas être désagréable avec lui mais étant son frère et empatte par la même occasion il sait plus facilement le cerner que moi même.

- Et bien voila une question intéressante. En ce qui concerne Edward comme je te l'ai dis il s'inquiète énormément sur votre avenir il sait à quel point tu veux devenir l'une d'entre nous, il sait aussi que c'est très risqué pour toi d'être si proche de nous en étant humaine, car comme tu le sais nous ne somme pas les seuls vampires et entre autre nous sommes les moins dangereux.
Je le sens très frustré en ce moment et il cherche, je pense des solutions qui pourraient arranger tout le monde puisque lui ne veut pas t'enlever la vie, et ne comprends pas que tu puisses vouloir à tout prix devenir comme lui. Pour ce qui est de Rosalie je ne pense pas que tu dois vraiment t'alarmer elle est peut être amoureuse d'Edward mais c'est surtout son égo illimité, qui l'a fait agir ainsi elle ne te fera pas de mal elle sait qu'Edward ne lui pardonnerait pas et elle jetterait alors à l'eau toutes ses chances de pouvoir être avec lui. Bella ne t'inquiète pas pour elle, elle ne te fera pas de mal, avec Alice nous y veillerons fais nous confiance.

Même si ce qu'il vient de me dire se veut rassurant. Étrangement je ne peux m'empêcher de me préoccuper. Mon amour est là physiquement, mais sans être réellement présent. Tant pis si je suis la seule à m'inquiéter mais je vais découvrir ce qu'il se passe quoi qu'il arrive.

POV Alice

Voila déjà près d'une heure que Jasper est partit voir Bella; j'espère que tout se passe bien. Les visions que j'ai ces derniers temps ne sont pas très réjouissante notamment celle de Bella; tellement tracassée par cette situation finit par aller trouver Rosalie pour lui parler. Cette vision est encore assez floue mais elle se termine mal : Bella à terre recouverte de sang!
Ma Bella je t'en prie ne va pas te mettre dans une situation épouvantable. Et Edward qui vit sur une autre planète en ce moment n'arrange rien. Jasper, je t'en prie reviens vite.
Je tourne en rond dans la villa seule attendant mon amour. Carlisle et Esmée sont partit chasser. Edward quant à lui est partit de son coté et Rosalie avait encore disparu dans la nature.

Quand j'entends au loin les bruits de sa Ducati monster 696; c'est qu'il est tellement sexy sur sa moto noire. J'ouvre la porte à la volée pour qu'il rentre au plus vite.

- Jasper. Enfin tu es là. Alors comment cela s'est-il passé?

- Pas comme nous l'aurions souhaité en tous cas. Elle est vraiment très inquiète en ce qui concerne Edward et à peur que Rosalie lui fasse du mal. Je n'ai rien pu faire pour la calmer; Alice j'ai essayé de la rassurer, je lui ai dis que nous veillerons sur elle mais elle n'a pas l'air beaucoup moins anxieuse pour la cause. Et comme tu m’as interdit d'utiliser mon pouvoir sur elle... Tu as eu de nouvelles visions depuis mon départ?

- Non pas de bien concrète. Toujours les mêmes qui reviennent “Rosalie l'air méchant, debout, Bella à terre couverte de sang. Rosalie et Edward emboîtés comme deux légo”. Mais tout se mélange je n'arrive même pas à savoir dans quel ordre se passe ces choses. Mon dieu Jasper qu'allons nous faire?

- Je n'en sais trop rien pour l'instant. Le principal est de garder un œil sur Bella pour qu'il ne lui arrive rien de grave. Je pense que c'est ce que nous avons de mieux à faire.

Bien sûr qu'il a raison. Mais je ne peux ne pas m'en faire pour mon amie. Que va-t-il lui arriver?

Quand des rires se font entendre. Carlisle et Esmée sont rentrés de leur chasse. Je regarde Jasper qui est appuyé contre le chambranle de la porte. Il comprend bien sû là où je veux en venir. Il faut que nous en discutions avec nos parents. Que nous discutions de la façon de réagir au cas où les évènement viennent à déraper.
Ils passent à peine la porte qu'ils comprennent immédiatement qu'il se passe quelque chose. Inquiète Esmée prend la parole la première.

- Que se passe-t-il? Vous avez l'air tellement inquiets. Mes enfants parlez voyons.

Nous ne prenons pas le temps de nous installer dans le salon. Nous somme dans le hall d'entrée.

- Ces derniers jours j'ai eu des visions. Nous ne voulions pas trop en parler pour ne pas vous alarmer mais il semblerait que ça puisse nous échapper.

- De quoi parlez-vous donc?

C'est au tour de Carlisle de se préoccuper. Jasper prend la parole.

- Il se peut que Bella soit en danger. Alice l'a vue dans une de ses visions, à terre ensanglantée. De plus elle a vu Edward et Rosalie ensemble. Si vous voyez ce que je veux dire.

Ils affichent une mine désappointée. Surtout Esmée qui ne peut apparemment pas y croire.

- Emmett? demanda Carlisle d'une voix posée.

- Il est au courant. Rosalie lui a dit, pensant même qu'il irait directement le dire à Bella pour la prévenir, ce qu'il n'a bien sur pas fait pour ne pas la blesser. Mais ce n'est pas vraiment pourquoi il est partit. Jasper ayant été à ses coté plusieurs jours vous le dira mieux que moi.

Jasper hésite quelques secondes. Après tout Emmett s’est confié à lui, pas à toute la famille. C’est délicat d’en parler ouvertement ainsi. Mais si la situation doit dégénérer c’est dans notre intérêt que tout le monde soit au courant, pour éviter les mauvaises surprises. Après un instant Jasper se met à parler.

- Il est amoureux de Bella. Tout simplement. Voila pourquoi la dispute entre lui et Edward a été si violente. Il n'a pas essayé de lui cacher et ça l'a rendu fou.

- Hum, Hum

Je me retourne pour faire face à celui qui nous interrompait. Au pied des escaliers se trouve Edward.

- Edward! Depuis quand es-tu là?

- Depuis assez longtemps pour vous avoir entendu. Vous étiez tellement prit dans votre conversation que vous ne m'avez même pas entendu rentrer.

Il n'a pas l'air contrarié par ce que nous venons de dire. Comme si cela lui passait par dessus la tête.

- Edward est-ce-que ça va?

C'est qu'il commence à m'inquiéter. Qu’a-t-on fait de mon frère? Qui est cet inconnu?

- Il faut que je vous parle. Prenons place au salon s'il vous plaît.

Nous nous dirigeons donc vers le salon ou nous prenons place. Tous assis sauf Edward qui tient à rester debout. Esmée s'inquiète de plus en plus.

- Edward que se passe-t-il enfin?

- Comme vous pouvez vous en douter, je suis bien entendu au courant de cette vision qu’a eu Alice. Celle à propos de Rosalie et moi. Elle me l'a bien montré dans ces pensées. Je ne comprends pas votre peur par rapport à cela. Vous savez aussi bien que moi que les visions d'Alice sont variables. De plus je ne suis pas plus attiré par Rosalie aujourd’hui qu'il y a des années de cela. Vous voilà donc, théoriquement rassuré à ce propos.

- Edward, mon frère. Pourrais-tu alors nous expliquer ton comportement. Rosalie nous pose assez de problème comme cela pour que toi au moins tu puisses être toi même! Bella s'inquiète elle aussi; a-t-elle de bonnes raisons de s'en faire?

Jasper avait demandé tout haut ce que tout le monde pensait tout bas. Bien qu'Edward lisait très certainement en nous il avait été assez polis que pour attendre que quelqu'un lui pose ouvertement la question.

- Et bien je n'en sais plus rien. Je me rends bien compte que j'ai énormément changé. En fait c'est de cela que je voulais vous parlez.

Nous sommes tous attentif à ce que notre frère s'apprête nous dire.

- Alors pour commencer par le début. Je dirais que cela remonte avant le bal de promo. Où j'étais persuadé d'aimer Bella plus que tout au monde. Mais après cette soirée je me suis rendu compte que je me voilais la face. En fait je me persuadais de l'aimer pour rendre les choses plus agréables jusqu'au terme de notre pari avec Jasper. C'est une fille bien et je ne veux pas la faire souffrir plus que nécessaire je me suis donc dis que si j'étais distant avec elle, elle ne voudrait plus de moi. Mais cela ne s'est pas passé comme je l'avais imaginé. Je ne veux pas la faire souffrir elle est devenue, malgré moi une personne que j'apprécie mais pas assez pour finir mes jours avec elle. Voila pourquoi notamment je ne veux pas qu'elle devienne l'une d'entre nous. Je me dis qu'elle finira par se lasser de nous et me quittera en attendant je resterais avec elle.

- Oh mon dieu Edward! Te rends-tu compte de ce que tu fais? Et pourquoi avoir agis ainsi envers Emmett alors que lui il l'aime vraiment?

Je sens la colère monter en moi, en puissance aggravante. Qu'a-t-on fait de mon frère? Quand je sens la main de mon amour se poser sur la mienne. Il m’envoie de toutes ses forces quelques ondes apaisantes. Je l'en remercie par un signe de tête.

- Alice je sais ce que tu penses de moi. Mais je vous demande de me faire confiance!

- Tu es l'être le plus égoïste qu'il m'ait été donné de rencontrer Edward Cullen! Et je rajoute: Rosalie Hale! Vous allez vraiment bien ensemble!

- Je ne vois pas en quoi je suis égoïste, je reste avec elle pour ne pas la rendre malheureuse. Quand elle se sera lassée de moi je lui rendrais sa liberté et nous en resterons là c'est comme ça que fonctionne les humains non? Ils s'entichent les uns des autres et puis un jour tout disparaît. Si Emmett et elle s'amourache l'un de l'autre on en sera au même point. Elle voudra devenir l'une d'entre nous. Voulez-vous vraiment avoir les Quilleutes contre vous! Vous savez ce qu'il en est à ce propos. Et puis il ne serait pas logique que mon « frère » se soit épris de mon ex-petite amie. D'ailleurs on ne peut même pas appeler ça un frère puisqu'il ne savait rien de mes sentiments pour Bella, il pensait que je l'aimais plus que tout; ça ne l'a pas empêché pour autant d'essayer de l'embrasser. Il n'est donc pas plus mal qu'il reste là ou il est!

- Edward, Bella est très malheureuse elle s'inquiète de ton comportement. C'est horrible de la laisser ainsi. De plus j'ai eu une vision d'elle recouverte de sang aux pieds de Rosalie.

- Tu ne devrais pas prendre tes visions autant au sérieux! De toute façon c'est mon choix et vous me devez de le respecter. Et puis peut être que je finirais réellement par tomber amoureux d'elle. Qui peut le dire. J'ai décidé d'être franc avec vous je vous demande donc de suivre ce que je vous dicte de faire en ne disant rien. Je suis sûr que tout s'arrangera pour tout le monde. La discussion est maintenant close.

- Comment peux-tu agir ainsi? Tu es juste purement et simplement possessif. C'est pourquoi tu ne veux pas qu'elle sache pour Emmett. Il a été bien trop gentil de te laisser la place. Quand je pense qu’il est partit pour SON bonheur!

- Je vous ai demandé de garder ça pour vous. Personne d'autre que vous ne doit savoir. Est-ce bien clair? C'est pour le bien de Bella que vous le croyez ou non! Maintenant qu'elle connaît notre existence nous ne pouvons pas nous permettre, de risquer quoi que ce soit. Je ne le répéterais pas. Maintenant jurez moi de ne rien dire.

Nous nous regardons tous complètement consternés par ce que nous venons d'entendre. Malheureusement nous n'avons guerre le choix que de soutenir notre frère nous lui faisons donc tous la promesse de garder cela pour nous à contre cœur bien évidemment. Mais cela parait invraisemblablement être la meilleure chose pour Bella, tant qu'elle était autant attachée à lui. Ce qui me fend l'âme c’est de devoir mentir à mon amie. Nous allons donc devoir la rassurer sur une chose que nous savons fausse. C'est pourquoi j'espère qu'Edward finira par tomber amoureux d'elle après tout il avait bien appris à être son ami alors que son sang l'appelait avec intensité. Je prie pour que tout finisse par s'arranger. Après tout il veut le bien de Bella donc j'espère honnêtement qu'il sait ce qu'il fait.

- Je vous ai manqué?

Je sursaute au son de sa voix froide.

- Rosalie! Enfin tu es revenue je m'angoissais tellement pour toi! Où étais-tu donc passée? S'empressa de demander Esmée.

- Partout et nul part à la fois. Me feriez-vous le plaisir de me suivre? Carlisle et Esmé je vous retrouve plus tard.

Elle venait clairement de faire comprendre que nos parents allaient la déranger? Edward me regarde un air indéchiffrable sur le visage. Une fois dehors il prend le temps de me dire qu'elle lui cache ses pensées. Elle se met à courir et nous fait signe de la suivre. Ce que nous faisons tous. Arrivée au centre de la forêt elle regarde Jasper, un sourire lui barre le visage. Elle sort de sa poche un téléphone portable. Jasper à coté de moi à un sursaut et prend la parole.

- Que fais-tu avec mon portable Rosalie?

- Je vais donner quelques nouvelles à ce cher Emmett.

Elle farfouille dans ce même téléphone cherchant le numéro de notre frère je suppose.

- Pourquoi fais-tu ça? Il te manque maintenant? Lui demandais-je.

Mais elle ne répond pas. A la place elle porte le téléphone à son oreille. Je peux entendre la sonnerie d'attente, pour finir par reconnaître la voix d'Emmett.

-- Allo. Jasper? Comment vas-tu? Je te manquais tant que ça? Tu m'as téléphoné hier!--

- Salut Emmett. Ce n'est pas Jasper comme tu peux le constater. Je voulais juste qu'au même titre que les autres tu puisses être au courant de ce qui risquait d'arriver à notre cher Bella. Au cours de mes nombreuses ballades, j'ai fais la rencontre d'une personne que j'avoue, je connaissais bien mal. Mais nous nous sommes découvert des points communs; notamment une petite rancœur contre notre très précieuse Bella. Moi parce qu'elle a semé la zizanie dans notre famille et ma nouvelle amie si on peut dire ça comme ça; parce qu'à cause d'elle Edward à tuer son amour. Tu me suis là?

-- Victoria! --

- Victoria?

Nous venions de prononcer ce nom en coeur dans un souffle d’horreur. Elle n’a pas pu faire ça! Ce n’est pas possible...

- Et oui Victoria n'est pas bien loin. Elle n’attend que mon signal. Elle saura alors que Bella est seule et sans protection...
oOoOoOoOoOoOoOoOoO

"L'amour, panique de la raison, Se communique par le frisson."
[ Victor Hugo ]


Voilà, ce chapitre comme le précédent est assez court. Le prochain sera plus long. J’ai hâte de vous le faire lire mais d’abord je voudrais savoir si vous le voulez vraiment??? Tant que je n’aurais pas un minimum de réponses à cette question je le garde pour moi... :-) allais allais un petit mot de votre part me fera le plus grand plaisir Smile en commentaire , en mp, sur mon facebook, sur FF vous avez le choix ^^.
N’oubliez pas que vous pouvez trouver plus de détails sur ma page facebook au nom de Carine fanfiction

Bisous à tous. Carine

_________________
"Les larmes qui coulent sont amères,mais plus amères encore sont celles qui ne coulent pas."

Mon FaceBook

équation douloureuse 1+1=3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/1904674/carine2305
 

Chapitre 4: Inquiétude quand tu nous tiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lovelemon-in-fic :: Equation douloureuse: 1 plus 1 égal 3 de Carine2305 (Emmett/Bella)-